Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Devenir sapeur-pompier volontaire


 

 

Vous aimez l'action et vous souhaitez :

  • mettre votre temps disponible au service des autres,
  • intégrer une équipe solidaire,
  • apprendre les gestes qui sauvent et les transmettre,
  • augmenter vos compétences,

Alors devenez sapeur-pompier volontaire !

 

 

Le Gard compte environ 3000 sapeurs-pompiers. Parmi eux, près de 2700 hommes et femmes sont sapeurs-pompiers volontaires.

Parallèlement à leur profession, à leurs études ou à leur vie familiale, les sapeurs-pompiers volontaires vivent un engagement au service de leurs concitoyens. Cet engagement est indispensable pour garantir une bonne organisation et permettre à chaque citoyen de bénéficier des secours d’urgence.

Après une formation initiale, ils portent secours aux victimes d’accidents, éteignent les incendies ou interviennent dans des situations d’urgence aux côtés des autres services publics.

Médecins, infirmiers, pharmaciens, vétérinaires et psychologues peuvent également devenir sapeurs-pompiers volontaires en s’engageant au Service de Santé et de Secours Médical (SSSM). 185 sapeurs-pompiers sont membres du SSSM dans le Gard. Ils apportent les connaissances médicales nécessaires aux opérations de secours à personne, au soutien sanitaire ainsi qu’à l’engagement et à la formation des sapeurs-pompiers.

 IMG_8088.JPG

 

Le sapeur-pompier volontaire bénéficie d'une indemnisation et d'une protection sociale pour l'exercice de ses missions.

Pour ces activités (gardes, interventions, formation), le sapeur-pompier volontaire perçoit des indemnités horaires dont le taux varie en fonction du grade et de l’activité (entre 7 et 10 €/heure). Elles sont cumulables avec tout revenu ou prestation sociale.

L’activité du volontaire ouvre droit à une protection sociale en cas d’accident survenu ou de maladie contracté en service. Une prestation de fidélisation et de reconnaissance est versée à tout sapeur-pompier volontaire, qui aura effectué au moins 20 ans de service et atteint l'âge de 55 ans, en fonction de la durée des services accomplis et des cotisations versées.

  

Conditions d'engagement :

 

 

L'engagement de sapeur-pompier volontaire est subordonné aux conditions suivantes :

- Être âgé de 16 ans au moins et de 55 ans au plus ; si le candidat est mineur, il doit être pourvu du consentement écrit de son représentant légal.

- Produire une déclaration manuscrite par laquelle l'intéressé déclare jouir de ses droits civiques et ne pas avoir fait l'objet d'une condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions ;

- S'engager à exercer son activité de sapeur-pompier volontaire avec obéissance, discrétion et responsabilité, dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur ;

- Se trouver en position régulière au regard des dispositions du code du service national.

NB: Il n'est pas nécessaire d'être de nationalité française.

 Herault_31.jpg

Aptitude physique et médicale :

 

L'engagement est subordonné à des conditions d'aptitude physique et médicale définies par arrêté du ministre chargé de la sécurité civile et correspondant aux missions confiées aux sapeurs-pompiers volontaires.

Il est précédé d'un examen médical pratiqué par un médecin de sapeurs-pompiers du service départemental d'incendie et de secours ainsi que d'un examen d'aptitude physique organisé par ce service.

Les candidats souhaitant obtenir un dossier de candidature peuvent s'adresser au chef du centre de secours le plus proche de leur domicile.

 

Premier engagement et renouvellement de l'engagement :

 

Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de cinq ans.
Le premier engagement comprend une période probatoire, permettant l'acquisition de la formation initiale.
 Le maintien et le renouvellement de l'engagement sont subordonnés à la vérification des conditions d'aptitude physique et médicale de l'intéressé correspondant aux missions qui lui sont confiées.

 

Formation :

 

La formation dont bénéficie tout sapeur-pompier volontaire comprend :

- Une formation initiale adaptée aux missions effectivement confiées au sapeur-pompier volontaire et nécessaire à leur accomplissement ;

- La formation continue et de perfectionnement destinée à permettre le maintien des compétences, l'adaptation aux fonctions, l'acquisition et l'entretien des spécialités.

- Le contenu et les modalités d'organisation, notamment dans le temps, de la formation, le contenu des épreuves sanctionnant la formation initiale ainsi que la liste des organismes agréés pour dispenser les enseignements correspondants sont fixés par un arrêté du ministre chargé de la sécurité civile.

 

Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à contacter le chef de centre de la caserne la plus proche de votre domicile ou le Groupement fonctionnel des ressources humaines au 04.66.63.36.00